5 bonnes raisons d’utiliser la vidéo d’entreprise

En panne d’idées pour booster l’engagement collaborateurs ? Offrir le replay d’un événement interne, diffuser de façon plus impactante une annonce de la direction, informer les collaborateurs de nouvelles initiatives RH, “onboarder” les nouveaux talents, sensibiliser à de nouveaux outils ou procédures. Voilà cinq occasions où le contenu vidéo va booster la fréquentation de son intranet.

LumApps Video Demo - Social Intranet

Selon une récente étude Gallup, 85 % des collaborateurs ne se sentiraient pas engagés au sein de leur organisation. Utiliser la vidéo pour les informer et les engager fait partie des enjeux des départements communication interne ou ressources humaines. Plus dynamiques qu’un article ou un mémo, faciles à consommer et à mémoriser, les contenus vidéos complètent à merveille les outils traditionnels de communication interne.

Voici une liste non exhaustive des occasions les plus adaptées à la création d’une vidéo d’entreprise à usage interne.

1. Le replay vidéo pour revivre un événement interne

Les conventions annuelles, séminaires, workshops et autres événements internes sont des moments privilégiés qui rythment la vie de l’entreprise, permettent aux collaborateurs de partager et favorisent ainsi l’engagement.

Fini le compte-rendu écrit, long à produire et rarement lu : un montage de l’essentiel des interventions et quelques interviews vont permettre de synthétiser l’événement de façon bien plus engageante et efficace ! De plus, tous les collaborateurs ne pouvant assister à l’événement, un replay est la solution idéale pour impliquer l’ensemble de la société.

Et contrairement à une retransmission “live” (qui peut être longue à suivre), un replay a l’avantage de pouvoir être consommé à tout moment et en tout lieu, selon les besoins des collaborateurs, qu’ils soient sur site, en déplacement ou sur le terrain. Son sous-titrage dans les langues en vigueur dans l’entreprise permet de toucher tous les collaborateurs. Les collaborateurs peuvent également revoir les parties de leur choix grâce au chapitrage.

 

video demo lumapps intranet social

2. La vidéo pour relayer des messages importants

En tant que professionnel de la communication interne, vos missions se sont nettement diversifiées ces dernières années. Relayer, mettre en forme et faire adhérer reste le socle de votre mission.

La vidéo s’impose comme le moyen le plus efficace pour faire comprendre la stratégie de l’entreprise, relayer une annonce importante (ouverture d’une nouvelle filiale, extension géographique, exploration de nouveaux marchés, lancement d’une stratégie de transformation digitale, réorganisation par exemple), faire adhérer aux valeurs. La vidéo permet d’assurer une communication “descendante” efficace et ainsi maintenir le lien avec l’ensemble des collaborateurs. En effet, 95% d’un message vidéo est mémorisé, contre seulement 10% d’un texte (Forbes).

3. La vidéo pour promouvoir les initiatives RH

De nouvelles règles en matière de télétravail (suite à la crise sanitaire liée au Covid-19), une nouvelle politique de remboursement de frais, de bonnes pratiques à rappeler en termes de prévention des risques, etc. Les occasions de communiquer ne manquent pas pour les départements ressources humaines. Et sur des thèmes où il s’agit de faire comprendre, adhérer et mémoriser en peu de temps, la vidéo possède de solides atouts.

Sous quel format ? La réponse dépend de l’importance de l’annonce en question… et du budget. Pour expliquer simplement le mode d’emploi d’une nouvelle application RH par exemple, une capture d’écran animée fera très bien l’affaire avec des logiciels comme Cantasia Studio ou Adobe Captivate très faciles à prendre en main par des responsables RH. Un peu plus onéreuse, une vidéo en motion design fonctionnera très bien dès qu’il s’agit de donner corps à un sujet un peu plus abstrait (expliquer les risques en matière de cybersécurité par exemple et les façons de les éviter). L’appel à un prestataire spécialisé sera réservé aux sujets les plus complexes ou stratégiques (l’interview d’un DRH sur une nouvelle politique d’évaluation des collaborateurs par exemple).

4. La vidéo pour optimiser l’onboarding collaborateur

Aujourd’hui il est impossible de faire l’impasse sur le processus d’accueil des nouveaux talents. Faciliter la compréhension et l’adhésion aux valeurs et à la culture de l’entreprise, la lisibilité des différents départements ou entités de l’entreprise, la prise en main de l’environnement de travail afin que chaque nouveau collaborateur s’intègre plus rapidement et facilement fait partie des objectifs des responsables ressources humaines.

“Le processus d’intégration reste relativement complexe pour les entreprises. Les nouveaux arrivants qui arrivent à se familiariser rapidement avec la culture d’entreprise et l’environnement de travail seront beaucoup plus productifs”.
Deloitte

 

Les contenus vidéo permettent de moderniser ce processus d’intégration en rendant les messages clés plus facilement accessibles et consommables (même des semaines après l’arrivée du nouveau talent), tout en les humanisant.

En effet, un message vidéo de bienvenue du PDG, une animation vidéo sur les points clés de la culture d’entreprise, un portrait des principaux chefs de département ou une interview de collaborateurs pour expliquer les différents métiers : nombreux sont les formats qui vont faciliter l’intégration. Inversement, certaines entreprises incitent les nouveaux collaborateurs à produire eux-mêmes une vidéo où ils se présentent à leurs collègues (on parle alors de “user generated content”), afin de faciliter leur accueil et leur intégration.

 

Onboarding-Video

5. La vidéo pour mieux expliquer une procédure ou un outil

Former ses collaborateurs aux outils et procédures clés de l’entreprise est essentiel pour la montée en compétence et la productivité des équipes.

Là encore, des tutoriels mis en ligne sur un intranet et complétés de documents références constituent un excellent moyen pour former ses équipes de manière attractive (s’informer et se former grâce à la vidéo étant devenu une habitude du siècle digital).

Faire court (avec des vidéos de moins de 3 minutes par points clés), faire digeste (avec l’ajout de chapitres dans les vidéos plus longues), faire interactif (avec l’insertion de liens, documents et autres “call to action”) font partie des conseils clés pour produire des vidéos plus impactantes auxquelles les collaborateurs pourront se référer sur la plateforme de communication interne à leur rythme et dans le contexte de leur choix.

Découvrez LumApps Play

Auteur

Célia Ratouis
Content Writer EMEA

Catégories

Communication Interne Ressources Humaines

Date de publication

November 16, 2021