15 stratégies de rétention des employés à mettre en place

La rétention des employés est un défi majeur pour les entreprises, et ce d’autant plus pour celles qui peinent à recruter. De nombreuses stratégies peuvent être envisagées pour conserver les talents. LumApps vous explique comment améliorer la rétention des employés dans votre entreprise.

LumApps pour l'Engagement Collaborateur
Employee Retention Strategies

Pourquoi mettre en place un programme de rétention des employés ?

— Définition de la rétention des employés

La rétention des employés est la capacité d’une entreprise à conserver ses talents. L’objectif est de fidéliser ses employés en leur offrant des conditions de travail attractives et motivantes. Il est possible de calculer le taux de rétention en réalisant le calcul suivant :

nombre d’employés en fin de période/(nombre d’employés en début de période + nombre d’embauches) × 100


— Les avantages de la rétention des employés

Mettre en place un programme de rétention des employés permet en premier lieu de maîtriser les coûts. Lorsque vous engagez un salarié, il n’est pas toujours opérationnel à 100 % dès son arrivée. Vous le formez à vos méthodes de travail, vous lui consacrez du temps. Sans stratégie de rétention des employés, vous augmentez les risques de turnover et serez contraint de renouveler l’opération.

D’autre part, recruter des talents n’est pas toujours aisé. Le service des ressources humaines consacre du temps à cette opération. Dès lors que vous avez trouvé la perle rare, celle qui vous fera évoluer et gagner en productivité, vous avez tout intérêt à développer des solutions pour fidéliser votre nouveau collaborateur.

— Pourquoi est-il important de retenir le personnel ?

Parce que c’est l’image de votre entreprise qui est en jeu. Le turnover envoie un signal négatif à vos clients, vos partenaires, mais aussi aux futurs talents qui auraient pu être intéressés par un poste au sein de votre entreprise.

— Exemple de rétention des employés

Une stratégie de rétention des salariés peut se matérialiser de diverses manières. Toutefois, il est entendu que la communication et l’implication des salariés sont des facteurs à privilégier. C’est ce qu’a compris Converteo. Cette entreprise envoie chaque vendredi un Google Form à ses salariés. L’objectif : connaître leur niveau de satisfaction et ainsi mettre en place des solutions pour améliorer leurs conditions de travail et les fidéliser.

1. Développer une véritable culture d’entreprise

Les salariés ont besoin de s’identifier à l’entreprise dans laquelle ils travaillent. Ils doivent partager leurs valeurs et leurs ambitions. Parmi les techniques de rétention des employés à envisager, le développement d’une culture d’entreprise forte s’impose. Partagez avec vos talents votre histoire, votre vision à moyen terme, mettez en avant vos valeurs en définissant un guide de bonne conduite pour créer de l’engagement et fidéliser. Mettez en place des rituels (des événements annuels, des petits-déjeuners chaque semaine ou chaque mois, etc.). Soyez différenciant pour marquer votre unicité et, une fois de plus, créer l’adhésion. Selon une enquête du cabinet Deloitte sur les GBS, 77 % des répondants affirment que développer une culture d’entreprise est une stratégie à privilégier pour la gestion des talents.

2. Favoriser la communication interne grâce à un intranet

La communication est essentielle dans une entreprise. Elle ne doit pas être uniquement verticale, mais transversale. Un intranet est une solution complète qui permet de développer cette communication. Par exemple, un blog permet à la hiérarchie de communiquer sur l’entreprise et ses projets. Les réseaux sociaux internes permettent également cela. Ce sont des solutions à imaginer dans la mesure où les salariés peuvent interagir et ainsi s’impliquer pleinement dans le quotidien de l’entreprise. Les solutions sont nombreuses en la matière, utilisez des outils qui correspondent à vos méthodes de travail. Comment résoudre le problème de turnover ? Simplement en laissant vos équipes s’exprimer.

 

Découvrez l’intranet LumApps

Demandez une Démo

3. Encourager la collaboration et l’échange entre les employés

Ne cloisonnez pas vos secteurs et permettez à vos salariés de communiquer entre eux en leur offrant les outils nécessaires. Là encore, l’intranet est à envisager. La messagerie instantanée permet une communication rapide et efficace entre les équipes. Des solutions telles que Google Meet rapprochent les salariés, même s’ils ne travaillent pas dans les mêmes locaux. Des communautés peuvent également être créées pour partager les idées. La centralisation des données permet quant à elle de mieux gérer les projets et de gagner du temps, cela améliore sensiblement les conditions de travail et contribue à conserver les meilleurs talents. À l’heure du développement du télétravail, favoriser l’échange entre les collaborateurs s’impose.

Encourage open communication between employees

4. Être flexible et agile

Toujours selon le cabinet Deloitte, la gestion des espaces de travail doit évoluer. 73 % des répondants à son étude envisagent d’adopter un modèle hybride physique/digital qui consiste à imposer aux employés de travailler sur site uniquement 2 à 3 jours par semaine. Être flexible, c’est savoir s’adapter à de nouvelles attentes. La crise sanitaire a démontré que le télétravail pouvait être favorable aux entreprises et que nombre de télétravailleurs avaient apprécié de travailler quelques jours par semaine chez eux. La flexibilité, c’est aussi permettre à ses employés de gagner en souplesse en termes d’horaires. Selon une étude Protime et SD Work relayée par le magazine Forbes, 78 % des entreprises françaises ont choisi d’offrir de la flexibilité à leurs salariés (télétravail, horaires adaptés, etc.)

5. Répondre aux attentes et aux besoins des collaborateurs

Si vous décidez de mettre en place une stratégie de rétention du personnel, vous ne pouvez faire fi des besoins de vos collaborateurs. Sachez être à l’écoute et n’oubliez pas que ce sont eux qui sont sur le terrain. Prenez en compte leurs remarques quant à leurs besoins en matière d’outils de travail, d’organisation, etc. Vous devez faire en sorte que vos salariés travaillent dans un environnement optimal pour améliorer leurs conditions de travail et les inciter à occuper un poste sur le long terme dans votre entreprise.

6. Mettre en place des enquêtes de satisfaction et des sondages

À l’image de Converteo que nous citions précédemment en exemple, n’oubliez jamais de vous adresser à vos collaborateurs et de prendre en considération leur avis. C’est une solution incontournable pour les impliquer véritablement dans la vie de l’entreprise. Vous pouvez mettre en place des enquêtes de satisfaction pour déterminer si des améliorations peuvent être envisagées. Vous pouvez aussi créer des sondages pour les impliquer quant au nom d’un nouveau produit, au développement d’une nouvelle solution, etc. Un salarié impliqué dans le développement de l’entreprise pour laquelle il travaille aura plus de chances d’être fidélisé.

7. Offrir un programme d’avantages sociaux

Et si vous mettiez en place un comité social et économique (CSE) dans votre entreprise ? Cela s’inscrit parfaitement dans un plan de rétention des employés. Celui qui remplace le comité d’entreprise, les délégués du personnel et le comité d’hygiène, de sécurité et des conditions de travail pourrait être votre meilleur allié pour proposer des idées de rétention des employés. Le CSE contribue à l’amélioration des conditions de travail. Mais il assure aussi la mise en place et la gestion des œuvres sociales pour offrir des avantages aux salariés. Il peut s’agir de Chèques-Vacances, de Tickets-Restaurant, de bons cadeaux, de billets de spectacles à des prix attractifs, etc.

8. Accompagner les salariés tout au long de leur carrière

La rétention des employés passe naturellement par un accompagnement constant. Quel processus mettre en place pour la rétention des employés dans ce cadre ? Deux solutions. D’une part, vous devez leur proposer des formations pour qu’ils puissent évoluer et être à jour en termes de connaissances. Un salarié qui n’est pas formé sera tenté de quitter l’entreprise pour évoluer ailleurs. D’autre part, vous avez tout intérêt à leur proposer des perspectives d’évolution et un développement de carrière concret. La plupart des employés envisagent de gravir les échelons, offrez-leur cette possibilité.

9. Mettre en place des programmes de coaching

Si la formation s’impose, le coaching est lui aussi à envisager. L’objectif est ici de développer des compétences spécifiques à un poste donné et ainsi de permettre au salarié de se sentir plus à l’aise. Le coaching peut permettre d’améliorer la prise de parole, de mieux gérer le leadership pour manager une équipe, etc. En permettant au salarié d’acquérir les compétences nécessaires à l’exercice de son métier, vous réduisez le stress et améliorez naturellement le bien-être en entreprise.

10. Soigner l’environnement de travail

L’environnement de travail, c’est créer un espace dans lequel les salariés vont se sentir bien. Cela passe par la mise en place d’espaces dédiés au travail dans des conditions optimales à l’image de salles de réunions équipées de toute la technologie nécessaire pour rendre ces réunions plus pertinentes pour tous. Mais vous devez également penser, pour retenir les meilleurs employés, à proposer des espaces de détente. Un canapé, une cuisine, des jeux à partager pourquoi pas, songez à faire de votre entreprise un lieu dans lequel vos salariés auront envie de passer du temps. Pour améliorer le quotidien des employés, le sport en entreprise est aussi une solution privilégiée par les employeurs. Elle répond aux besoins des salariés qui ne prendraient pas le temps de se rendre dans une salle de sport après le travail.

11. Valoriser le travail

Comment imaginer un programme de rétention des employés sans envisager de valoriser leur travail ? Les salariés ont besoin de reconnaissance pour rester dans une entreprise et s’impliquer. Si la valorisation du travail bien fait permet d’augmenter la productivité, elle réduira le turnover. Vous disposez de nombreuses solutions pour valoriser le travail. Vous pouvez en premier lieu féliciter vos équipes. Ensuite, pourquoi ne pas mettre en place des programmes de récompenses dès lors que les objectifs sont atteints ?

12. Rémunérer les salariés à leur juste valeur

La rémunération est naturellement un facteur qui favorise la rétention des talents. Bien sûr, cela ne suffit pas et les conditions de travail doivent aussi et surtout être améliorées pour que vos salariés prennent plaisir à travailler au sein de votre entreprise. Toutefois, la question de l’augmentation de salaire arrivera sur la table à un moment ou à un autre. La question est de savoir combien vous êtes prêt à payer pour retenir un talent. Selon l’Apec, en changeant d’employeur, il est possible d’augmenter son salaire de 10 à 30 %. N’attendez pas que vos salariés aillent voir ailleurs si l’herbe est plus verte pour les retenir.

13. Mettre en place une stratégie d’onboarding

Selon le cabinet Deloitte, 45 % des démissions ont lieu la première année. Aussi, ce n’est pas parce qu’un talent trouve un nouvel emploi qu’il va rester. C’est à vous de veiller à lui offrir les conditions de travail qu’il attend pour le fidéliser et vous assurer qu’il restera quelques années dans votre équipe. Cela passe par une stratégie d’onboarding qui consiste à accueillir de la meilleure manière un salarié. Présentez-lui l’entreprise et ses valeurs, présentez-le à ses collaborateurs, veillez à ce qu’il s’intègre rapidement dans l’équipe.

lumapps-hero-onboardingcenter

14. Fixer des objectifs réalisables

Lorsque la charge de travail est trop importante, la rétention des employés est remise en cause. Vous devez fixer des objectifs réalisables à vos équipes afin de les stimuler. Dans le cas contraire, vous ne ferez que créer de la déception et prendrez le risque de voir vos employés souffrir d’un burn-out. À terme, ils pourraient tout simplement être tentés de quitter votre entreprise. Assurez-vous qu’ils sont en mesure d’accomplir leurs missions dans des conditions optimales, mais aussi qu’ils bénéficient de tous les moyens techniques pour atteindre leurs objectifs.

15. Proposer des activités hors du cadre professionnel

Fidéliser, c’est également veiller à offrir des solutions différentes des autres entreprises. Lorsque l’on évoque la rétention du personnel, vous êtes en permanence en concurrence avec d’autres entreprises qui, elles aussi, souhaitent attirer et fidéliser les talents. Proposez une offre alternative en dehors du travail. Des voyages, des challenges sportifs, offrez à vos salariés la possibilité de se retrouver dans un cadre plus informel pour créer des liens et partager de nouvelles activités. La cohésion d’un groupe est un enjeu majeur si vous souhaitez mettre en place un programme de rétention des salariés.

La rétention des employés est la capacité d’une entreprise à conserver ses talents. L’objectif est de fidéliser ses employés en leur offrant des conditions de travail attractives et motivantes.

En savoir plus

  • Développer une véritable culture d’entreprise
  • Favoriser la communication interne grâce à un intranet
  • Encourager la collaboration et l’échange entre les employés
  • Être flexible et agile
  • Répondre aux attentes et aux besoins des collaborateurs

Découvrez ces stratégies

Auteur

Célia Ratouis
Content Writer EMEA

Catégories

Culture d'entreprise Engagement des Employés Expérience Employé Ressources Humaines

Date de publication

September 17, 2021