Qu’est-ce que la rétention des employés et comment l’améliorer ?

La rétention des talents est un enjeu majeur pour les entreprises. Améliorer la rétention des salariés permet de booster les performances de votre entreprise et de pérenniser votre activité. Ne laissez plus partir vos talents. Découvrez nos solutions pour augmenter rapidement votre taux de rétention.

What is Employee Retention and How to Manage it?

Qu’est-ce que la rétention des employés ?

Pour bien comprendre ce qu’est la rétention du personnel, il est nécessaire à la fois de définir cette notion et de proposer quelques exemples concrets.

Définition de la rétention des employés
La rétention des salariés, c’est la capacité d’un employeur à conserver ses talents. Il s’agit d’un processus qui vise à mettre en place les solutions les plus pertinentes pour fidéliser ses salariés en améliorant les conditions de travail et/ou de rémunération.

Roger Herman est un spécialiste de la rétention des salariés. Il a à ce titre publié un programme vidéo pour guider les entrepreneurs qui se demandent comment améliorer la rétention des salariés. Keeping Good People : Breakthrough Retention Strategies, son programme, vise à mieux comprendre qui sont les bons employés, ceux qui font leur travail correctement et qui s’adaptent parfaitement aux usages de l’entreprise. Car l’idée n’est pas de conserver à tout prix ses salariés, mais de préserver les meilleurs talents.

Selon le cabinet Deloitte, 45 % des démissions ont lieu la première année1. C’est donc vous qui avez les cartes en main si vous souhaitez favoriser la rétention des employés de votre entreprise.

Exemples concrets de rétention des talents
La rétention des salariés peut se matérialiser de différentes manières. Chez Converteo par exemple, un Google Form est envoyé tous les vendredis aux salariés de l’entreprise. Cela a pour objectif de mesurer la charge de travail de chacun et de connaître le niveau de satisfaction de l’organisation du travail au sein de cette structure. De cette manière, Converteo est au courant en temps réel des difficultés qui peuvent se poser afin de trouver des solutions pour améliorer les conditions de travail.

Chez Mazars, les employés accèdent à une plateforme qui leur permet de soumettre des idées pour développer de nouveaux projets. Chacun peut voter pour l’idée qui lui semble la plus intéressante. Un jury étudie ensuite la faisabilité des projets qui ont remporté le plus grand nombre de suffrages. Le porteur du projet qui est élu a la possibilité de développer son idée sur son temps de travail. Mettre en place une telle stratégie de rétention permet à l’entreprise de conserver ses meilleurs collaborateurs en leur offrant une véritable possibilité de s’exprimer.

Pourquoi la rétention des employés est importante ?

Tout simplement parce que cela permet de limiter le turnover en fidélisant ses employés, et ainsi d’impacter à la fois les performances et l’image de l’entreprise. Cela donne également la possibilité de limiter les conséquences financières liées à la perte des meilleurs talents.

1. Limiter le turnover

Le turnover peut être bénéfique dans une certaine mesure aux entreprises, puisque cela peut permettre d’accueillir de nouveaux talents. Toutefois, un turnover subi est plus que négatif pour l’entreprise. Lorsque vous perdez des employés de qualité, cela impacte votre entreprise sur tous les plans (financier, humain, réputation, productivité). Vous devez trouver des sources de motivation pour conserver les salariés qui boostent votre entreprise au risque de voir partir vos meilleurs talents à la concurrence qui, elle, aura de véritables arguments.

 

2. Recruter de nouveaux talents

Fidéliser, c’est également envoyer des signaux positifs aux salariés des autres entreprises. Lorsque vous offrez les meilleures conditions de travail à vos employés, cela a un impact positif bien au-delà des murs de votre entreprise. Une entreprise qui favorise le bien-être de ses salariés ne passe pas inaperçue. Les salariés parlent autour d’eux et construisent votre réputation. Aussi, si un employé ne se plaît pas dans son entreprise actuelle et qu’il entend parler de la vôtre, dès lors que vous lui offrez de meilleures conditions de travail, vous mettez toutes les chances de votre côté pour l’embaucher.

 

3. Augmenter la productivité

La productivité, c’est le nerf de la guerre dans une entreprise. En mettant en place une stratégie de rétention des salariés, vous limitez les risques de turnover. Or, ce dernier a un coût. Lorsque vous perdez un employé compétent, vous devez le remplacer, ce qui peut prendre du temps, surtout si votre entreprise n’est pas assez attractive. Le temps de trouver un talent et de le former à vos méthodes, votre productivité aura sensiblement baissé. Cela impacte à la fois votre chiffre d’affaires et votre image auprès de vos clients. D’autre part, au-delà du turnover généré par une mauvaise politique de rétention des salariés, la productivité peut être impactée par un manque de motivation. Un salarié qui n’est pas reconnu est naturellement moins impliqué, et donc moins productif.

 

4. Mieux maîtriser les coûts

Garder vos employés permet de réduire massivement les coûts. Certes, la reconnaissance elle-même a un coût, notamment lorsqu’il s’agit de valoriser les employés par une augmentation de salaire, une prime, etc. Toutefois, à terme, cette opération est rentable. Avez-vous déjà calculé le coût du départ d’un employé talentueux de votre entreprise ? Indemnités liées à son départ, recherche d’un nouveau talent, phase de formation pour l’adapter à vos méthodes, délai pour qu’il soit aussi productif que votre ancien salarié, tout cela a un coût qu’il est intéressant de déterminer avant de prendre le risque de perdre vos talents.

 

5. Améliorer l’image de l’entreprise

L’image de votre entreprise est en jeu. Mettre en place un programme de rétention des employés permet de fidéliser vos talents. Aux yeux de vos clients, l’impact est positif. Que penseront vos partenaires si tous vos talents quittent volontairement votre entreprise ? Qu’imagineront les talents des autres structures en voyant que vos meilleurs salariés n’ont pas trouvé ici des conditions favorables pour s’épanouir ? Votre image de marque est essentielle à la pérennité de votre entreprise. Vous devez devenir l’entreprise dans laquelle tout le monde veut travailler, celle qui sait aussi bien fidéliser ses salariés que ses clients.

 

6. Améliorer l’ambiance dans l’entreprise

Une entreprise doit tout mettre en œuvre pour assurer la meilleure cohésion d’équipe possible. C’est une condition sine qua non à sa réussite. Mais comment souder les équipes lorsque les collaborateurs changent en permanence. Sans stratégie de rétention, le turnover augmente, difficile pour les salariés de créer une entente qui va les impliquer et leur donner envie d’atteindre, ensemble, un objectif commun. Et la situation s’avère encore plus complexe quand ce sont des managers qui changent en permanence. Il existe bien souvent une défiance naturelle envers la hiérarchie. Celle-ci sera renforcée par la méconnaissance des personnes qui occupent les postes supérieurs. Mieux vaut valoriser vos salariés, les former et leur offrir des perspectives d’évolution pour créer une véritable cohésion.

Comment améliorer la rétention des employés ?

Il existe aujourd’hui de nombreuses solutions pour offrir un environnement de travail attractif et ainsi favoriser la rétention de vos salariés. En voici quelques-unes qui pourraient impacter de manière très positive l’avenir de votre entreprise.

1. Optimiser la communication interne

La communication interne est indispensable au sein d’une stratégie de rétention des salariés. Mais attention, toute communication n’est pas pertinente. Ne misez pas tout sur une communication verticale. Vous devez mettre en place une communication transversale. Cela signifie que vous devez communiquer clairement avec vos salariés et développer une véritable culture d’entreprise. Ils doivent se sentir impliqués et connaître vos valeurs et vos ambitions.
77 % des employeurs des employeurs souhaitant favoriser la rétention de leurs salariés développent une culture d’entreprise forte2. Mais vous devez aussi leur laisser la parole. Laissez vos employés s’exprimer et prenez en compte leurs retours pour améliorer leurs conditions de travail et les performances de l’entreprise. N’oubliez pas que ce sont eux qui sont sur le terrain, ils ont nécessairement de bonnes idées à apporter. Ainsi, ils se sentiront valorisés et plus impliqués.

 

2. Adopter une méthode de management plus flexible

De plus en plus d’employés attendent une flexibilité maximale de la part de leur entreprise. Vous devez mener une véritable réflexion avec les ressources humaines pour trouver un parfait compromis entre vos besoins et les attentes de vos salariés. Pourquoi leur imposer des horaires de travail s’ils ne sont pas en contact avec les clients ? Pourquoi leur imposer d’être 5 jours sur 5 en entreprise lorsqu’il est possible de favoriser le télétravail ? La rétention des salariés passe par la réponse à de nouvelles attentes et à une nouvelle organisation du travail. N’ayez pas peur de la nouveauté et testez des stratégies qui pourraient impacter la motivation de vos équipes et ainsi les fidéliser.

 

3. Développer des programmes d’onboarding pour les nouveaux talents

Fidéliser, c’est avant tout accueillir de la meilleure manière vos nouveaux talents. Vous devez mettre en place un processus d’intégration qui permet à vos nouveaux salariés de se sentir parfaitement intégrés dès leur arrivée. Cela passe par diverses actions. En premier lieu, il est nécessaire de présenter les nouveaux arrivants. Ensuite, impliquez-les immédiatement dans la culture de votre entreprise et présentez-leur leur poste de manière précise. Recruter des talents n’est pas toujours chose aisée, ne perdez pas le fruit de vos recherches en quelques jours par manque d’attention envers vos nouvelles recrues.

lumapps-hero-onboardingcenter

Pour en savoir plus sur les Programmes d’Onboarding

 

4. Offrir des opportunités de carrière

Le développement de carrière est un argument auquel les salariés sont sensibles. Ils seront moins enclins à quitter votre entreprise si vous leur promettez des perspectives d’évolution. La stagnation professionnelle est l’ennemi de la stabilité de votre entreprise. Favoriser les talents internes au lieu de recruter des managers externes, l’implication de vos salariés sera d’autant plus importante. Permettez à vos salariés de se former en permanence pour acquérir les compétences nécessaires qui leur permettront d’évoluer au sein de votre société.

 

5. Valoriser les employés

La valorisation d’un employé peut se traduire de diverses manières. Naturellement, on imagine en premier lieu l’aspect financier. Pour recruter et fidéliser, le salaire est essentiel. Parfois, c’est en voulant économiser quelques dizaines d’euros que vous perdez un talent. Sachez reconnaître la qualité de vos salariés et les rémunérer à leur juste valeur. Songez également aux primes pour stimuler les équipes. La valorisation n’est toutefois pas uniquement financière. La rétention des employés passe aussi par la reconnaissance. Savoir dire quand un employé a bien travaillé, ne pas le blâmer à la moindre erreur, mais tenter de comprendre pourquoi il a échoué, tout concourt à la fidélisation de vos salariés.

 

6. Favoriser l’intelligence collective

Créez une cohésion d’équipe pour favoriser l’intelligence collective. Assurez-vous que vos employés se connaissent et qu’ils sont à même de mener ensemble des projets à leur terme. Mettez à leur disposition tous les outils de communication nécessaires pour favoriser l’échange. Il peut s’agir d’outils permettant d’échanger de manière individuelle, mais aussi de forums pour partager les connaissances et les expériences.

 

7. Favoriser l’employee advocacy

Vos salariés sont vos meilleurs ambassadeurs. Offrez-leur les meilleures conditions de travail et donnez-leur les outils pour leur permettre de communiquer en faveur de votre entreprise. Sur les réseaux sociaux, ce sont eux qui parleront le mieux de leur entreprise et de ses avantages. De plus, les autres salariés feront bien plus confiance au discours d’un employé qu’à celui d’un entrepreneur qui va naturellement mettre en avant uniquement les aspects positifs.

Comment mesurer la rétention des employés ?

Le calcul du taux de rétention des employés s’impose pour connaître véritablement l’efficacité de vos mesures. Toutefois, de nombreux employeurs se posent la question de savoir comment calculer le taux de rétention des employés. Découvrez quelques pistes pour évaluer la fidélisation de vos employés.

1. Calcul du taux de rétention

Il s’agit ici de calculer le nombre de salariés sur une période. Ce taux se calcule comme suit :

  • nombre d’employés en fin de période/(nombre d’employés en début de période + nombre d’embauches) × 100.

Prenons un exemple simple. Vous souhaitez calculer le taux de rétention sur trois ans. Au début de l’année 2018, vous aviez 50 salariés. Vous avez réalisé durant 3 ans 20 embauches. Fin 2021, vous comptez 65 employés. Le taux de rétention est de : 65/(50 +20) × 100 = 92,8 %.

Vous pouvez ensuite décliner ce calcul en prenant en compte uniquement les employés les plus performants, ceux qu’il faut impérativement conserver pour la réussite de votre entreprise.

2. Calcul du taux de roulement

Comment mesurer la rétention des employés ? En réalisant un second calcul qui met en lumière le nombre de départs au cours d’une période donnée. Cette fois, le calcul se réalise comme suit :

  • nombre de départs/nombre moyen d’employés durant la période × 100.

Vous avez subi 10 départs dans votre entreprise et comptez en moyenne 120 employés durant la période. Le taux de roulement atteint : 10/120 × 100 = 8,33 %.

Plus le taux est faible, plus la fidélisation est importante.

Vous pouvez ensuite décliner ce calcul en prenant en compte de manière distincte les départs volontaires et involontaires.

Auteur

Célia Ratouis
Content Writer EMEA

Catégories

Engagement des Employés Ressources Humaines

Date de publication

September 3, 2021