Les 7 caractéristiques d’une Digital Workplace réussie

Les Digital Workplace exceptionnelles présentent des caractéristiques qui se distinguent comme étant des facteurs de réussite. La bonne nouvelle est que ces attributs peuvent être mis en œuvre quel que soit le choix technologique.

7-caractéristiques-Digital Workplace-réussie

Comme tout événement perturbateur, les défaillances de la Digital Workplace peuvent être attribuées à une déconnexion programmatique. Elles peuvent naître d’une stratégie globale mal alignée ou d’un manque de motivation des employés. Néanmoins, les Digital Workplaces de première classe partagent des caractéristiques communes qui remodèlent véritablement le fonctionnement d’une entreprise.

1. Une vision claire

Les Digital Workplaces les plus réussies ont une vision claire et concise de l’avenir.

Cette vision peut faire partie de la mission de l’entreprise ou même d’une déclaration liée à un programme de changement sur plusieurs années. D’où qu’elle vienne, cette vision doit être le phare qui guide toute initiative de transformation d’une entreprise.

Toutes les décisions prises dans le cadre du plan de transformation, des objectifs et stratégie du programme en passant par les applications, les cas d’utilisation, et la conception de l’interface utilisateur, se rapportent toutes à la vision. Chaque considération revient finalement à un objectif déclaré.

Il est intéressant de noter que cela est un aspect souvent négligé dans la planification d’une Digital Workplace, alors qu’il est pourtant le plus crucial.

2. Cadre de gouvernance et ressources solides

Les meilleures Digital Workplace maintiennent des programmes de gouvernance sains et évolutifs, associés aux ressources nécessaires pour agir.

Établir un cadre de gouvernance bien défini sera utile tout au long de la vie de votre Digital Workplace.

Pensez qu’au fil de l’évolution du programme de gouvernance, de son lancement et au cours de la première année, il est possible d’engendrer des impacts positifs pour l’entreprise qui vont bien au-delà des résultats techniques.

Une supervision appropriée permet à différents niveaux de responsabilité de peser chaque décision, avec des parties prenantes pertinentes pour chaque niveau. Une bonne pratique qui est apparue au fil des années est un modèle qui segmente les parties prenantes selon les domaines de Responsabilité Stratégique, Impératifs Opérationnels, et Mise en Œuvre / Interactions tactiques, en se rapportant à la culture de l’organisation.

3. Offrir une valeur tangible pour l’entreprise

La valeur pour l’organisation est claire et définie, alignée sur la vision et la déclaration de mission.

Les Digital Workplace les plus réussies définissent un ensemble clair de buts et d’objectifs alignés sur la vision et déterminent un calendrier de livraison sur l’année.

Cela se traduit par une portée de gouvernance mieux définie, une focalisation sur les cas d’utilisation, la livraison des concepts et une minimisation des décisions de personnalisation, car des garde-corps quantitatifs clairs sont établis en début de parcours.

4. Les champions de l’exécutif

La transformation est un risque énorme pour toute organisation, appelant nécessairement un leadership fort et actif.

Le mot « champion » est utilisé ici dans un but spécifique. Le parrainage en tant que simple formalité rassure faussement les employés. Ainsi, pour que la confiance se développe autour de tout effort de changement, les leaders doivent être ouverts et transparents sur les activités, communiquer fréquemment et célébrer les changements à venir.

Les leaders doivent piloter l’initiative, assurer le succès des responsables d’applications et des stratèges de programme.

Quand des obstacles apparaissent, les champions de l’exécutif apportent leur assistance. Sinon, des priorités concurrentes au sein de l’organisation peuvent cannibaliser le temps, l’attention et les ressources.

5. Cas d’utilisation riches en utilité

Pourquoi certaines Digital Workplace deviennent-elles des centres dynamiques d’utilisation, de collaboration, de conversation et d’engagement ? La réponse est l’utilité.

Pour qu’une Digital Workplace prospère, elle doit répondre positivement à la question intemporelle ” Est-ce que cela m’est utile ? “.

Bien trop souvent, les Digital Workplace se concentrent sur une abondance de cas d’utilisation axés sur la consommation, une vague incessante de nouvelles et d’annonces bloque le chemin des utilisateurs vers des informations plus utiles.

Un autre faux pas est de mettre l’accent sur la conception et la création d’une expérience fidèle à la marque pour satisfaire certains leaders. Ces implémentations échoueront toujours et manqueront de créer une valeur tangible pour l’entreprise qui change la façon dont les employés travaillent.

6. Des salariés soutenus

Pour obtenir des résultats révolutionnaires, les meilleures Digital Workplace aident les employés à intégrer un nouvel avenir.

L’une des bases fondamentales du changement est le support. Les meilleurs propriétaires d’applications intègrent les programmes de communication interne et de support au cœur de leur stratégie numérique. Ceci réduit l’anxiété face au changement alors que les efforts de transformation commencent à prendre forme. De plus, ceci donne aux employés l’opportunité de partager leurs opinions grâce à un cycle riche de retours d’expérience.

Les propriétaires des programmes doivent ensemencer leurs espaces avec des informations pertinentes, des formations et des communications. Cette culture donnera alors aux employés un point central qui leur permettra de comprendre les plans de transformation digitale en cours. En fait, des stratégies comme celles-ci peuvent transformer les détracteurs du numérique les plus virulents en champions du changement.

7. Stratégie et roadmap du programme

La stratégie du programme est au cœur de la transformation. Elle comprend la préparation organisationnelle, la planification des mesures et la gouvernance. Et ce qui est encore plus important est qu’elle sert de roadmap pour l’avenir.

Les meilleures stratégies numériques se concentrent sur la création d’un programme vivant et dynamique au sein de l’organisation, et offrent une expérience engageante pour les employés, qui à son tour transforme l’expérience des clients.

Enfin, les grands propriétaires d’applications refusent de traiter l’effort de transformation comme un projet (avec une date de fin définie), mais l’envisagent comme un programme continu.

 

Pour conclure

Les Digital Workplace réussies partagent de nombreuses qualités. Les plus exceptionnelles alignent les sept caractéristiques mentionnées ci-dessus de manière cohérente.

La pyramide de la stratégie de transformation est un outil que j’utilise depuis 10 ans pour structurer les pensées de mes clients et les guider. Pour les initiatives de transformation, elle est utilisée pour montrer la traçabilité de la suite Vison + Prise de Décision + Action.

The Transformation Strategy Pyramid

Auteur

Rob Ryan
US Sales Engineering Director

Catégories

Digital Workplace

Date de publication

September 17, 2020